Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > Peuples en esclavage
 
PEUPLES EN ESCLAVAGE  Imprimer   Envoyer par mail
 


4 décembre 2005 / 16h06
- Bicentenaire d'Austerlitz: manifestation de personnes d'outre-mer à Paris

AFP-Le Monde, 03.12.05
Une centaine de personnes originaires d'outre-mer ont manifesté samedi à Paris devant l'entrée des Invalides pour protester contre "la falsification de l'histoire de France" qui oublie "les exactions commises par Napoléon contre les originaires d'outre-mer".

Cette manifestation, une première, était organisée par le Collectif des Antillais-Guyanais-Réunionnais qui regroupe plusieurs associations d'outre-mer, au lendemain d'une cérémonie de célébration à Paris du bicentenaire de la bataille d'Austerlitz.


Une banderole, en bas d'une estrade encadrée de deux drapeaux tricolores, désignait Napoléon comme un "négrier" et un "criminel" : "non à sa glorification, non à la falsification de l'histoire de France", disait-elle.

Patrick Karam, président du collectif, a souligné que Napoléon était "un grand homme", mais aussi "un criminel contre l'humanité". "Nous applaudissons à la création du code civil et pénal, à la création des départements, mais nous ne voulons pas d'une histoire tronquée", a-t-il dit.

"Nous ne demandons pas des réparations, nous voulons que l'histoire soit connue sous toutes ses facettes", a-t-il encore souligné.

Il a fait valoir encore que les gens d'outre-mer, qui défendent une thématique "multi-culturelle", ne se reconnaissent pas dans les organisations représentatives des Noirs : "Le Cran (Conseil représentatif des associations noires), est raciste", a-t-il dit.

"Le problème n'est pas qu'il y a des Blancs, des Noirs, des Jaunes, mais que nous avons une histoire spécifique que l'on occulte", a ajouté M. Karam.

"Si la France n'est pas capable de faire la paix avec les Antillais, elle ne la fera pas avec les immigrés", a souligné Elie Domergue, un Martiniquais du collectif. L'esclavage n'est pas "un détail de l'histoire de France", a-t-il ajouté, accusant Napoléon d'avoir "fait progresser la barbarie" en "gazant ou déportant des milliers d'Antillais" et en "dressant des chiens pour tuer des Antillais".

L'historien Claude Ribbe, auteur d'un livre sur "le crime de Napoléon", a demandé la création d'un "Centre national de mémoire et d'histoire de l'esclavage", et la célébration, le 26 février prochain, du bicentenaire du général Alexandre Davy Dumas, père de l'écrivain. Sa statue, selon lui, a été "enlevée de Paris par Hitler".

La comédienne Souria Adèle a lu un témoignage d'esclave, citant un marchand en ces termes : "C'est une belle pièce, elle peut faire jusqu'à 15 négrillons". Elle a demandé l'ouverture d'une classe de créole dans un collège parisien pour que cette langue puisse être, comme d'autres langues régionales, présentée au bac.

(...)
POUR LIRE LA SUITE:

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-26184213@7-54,0.html



Haut de page Article rédigé par Y.M - Source : www.lemonde.fr
 

- Marche silencieuse le 9 Mai à Nantes
05/05/2006 Le Collectif « Marche des Esclaves » vous invite "en tenue d'esclaves"

- Un Mémorial à l’abolition de l’esclavage a Nantes en 2006
Un mémorial à l’abolition de l’esclavage ouvrira au public à la fin 2006, sous la forme d’un cheminement méditatif sur et sous le quai de la Fosse. Une passerelle en bois sera aménagé sous le quai avec des textes inscrits sur des parois en verre. Lors du

- ESCLAVES NOIRS EN MEDITERRANEE
Jean-Michel DEVEAU Texte intégral


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net