Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > Peuples en esclavage
 
PEUPLES EN ESCLAVAGE  Imprimer   Envoyer par mail
 


21 décembre 2005 / 23h21
- Un historien assigné en justice

par Antoine de BAECQUE Libération: mercredi 21 décembre 2005
Olivier Pétré-Grenouilleau, professeur à l'université de Lorient, est assigné devant le tribunal de grande instance de Paris par le collectif des Antillais-Guyanais-Réunionnais. Qui lui reproche, dans une interview au Journal du dimanche du 12 juin à propos de son livre, les Traites négrières (Gallimard), de «nier le caractère de crime contre l'humanité qui a été reconnu à la traite négrière par la loi du 21 mai 2001». L'historien nie le «caractère génocidaire» de l'esclave, puisque le but des esclavagistes était de préserver la main-d'oeuvre servile, non de la tuer. De plus, le collectif attaque l'historien sur ses compétences, au motif qu'il analyse l'esclavage comme un «phénomène global», incluant traites atlantique, arabe et africaine, alors que la loi Taubira ne statue que sur cette première. L'enjeu réel de ce second point juridique est de taille, puisque Pétré-Grenouilleau démontre que les Africains eux-mêmes ont été, pendant des siècles, non seulement victimes mais acteurs de la traite négrière. L'assignation précise enfin les demandes du collectif : outre une condamnation pour «révisionnisme», le retrait du prix du livre d'histoire du Sénat
(...)
POUR LIRE LA SUITE:
http://www.liberation.fr/page.php?Article=346512


Haut de page Article rédigé par Y.M - Source : liberation.fr
 

- Marche silencieuse le 9 Mai à Nantes
05/05/2006 Le Collectif « Marche des Esclaves » vous invite "en tenue d'esclaves"

- Un Mémorial à l’abolition de l’esclavage a Nantes en 2006
Un mémorial à l’abolition de l’esclavage ouvrira au public à la fin 2006, sous la forme d’un cheminement méditatif sur et sous le quai de la Fosse. Une passerelle en bois sera aménagé sous le quai avec des textes inscrits sur des parois en verre. Lors du

- ESCLAVES NOIRS EN MEDITERRANEE
Jean-Michel DEVEAU Texte intégral


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net