Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > Convergences Juifs-Noirs
 
CONVERGENCES JUIFS-NOIRS  Imprimer   Envoyer par mail
 


18 novembre 2006 / 18h30
- Ham et Sem, Juifs et Noirs du mythe à la réalité

Symposium international le DIMANCHE 3 DECEMBRE 2006 de 9h à 18h30 au Collège des études juives de l'Alliance israélite universelle
L'actualité récente nous renvoie l'écho de tensions et de malentendus entre Noirs et Juifs. Il n'en fut pas toujours ainsi. Tout au long de l'histoire, des rencontres et des convergences autrement plus constructives se sont produites.
Le monde noir, en Afrique ou aux Amériques, a souvent trouvé dans les symboles cul­turels et religieux du judaYsme une source d'inspiration pour forger son identité. L'histoire des amours du roi Salomon et de la reine de Saba a nourri durant des siècles la geste de la dynastie du Négus éthiopien et laisse son empreinte jusqu'à au jour ­d'hui Wr le rastafarisme. Le récit fondateur du peuple juif, la sortie d'Egypte et la Iibération de l'esclavage, fut aussi un récit libératoire pour la condition noire.
Le judaïsme s'est aussi illustré en tant que tel au sein des populations africaines, ouvertement avec les Fa!ashas ou allusivement dans certaines tribus de l'Afrique de l'Ouest... À l'époque contemporaine, résultat de l'expérience existentielle où sous l'influence des religions évangéliques, nourries de Bible, les Noirs ont aussi trouvé des modèles dans les formes d'identité juive élaborées à travers l'histoire (diaspora, retour à la terre d'origine ... )
L'ambition du symposium est de faire le point de ces convergences exceptionnelles, mais aussi du rapport au monde noir des Juifs et du judaïsme. Quels sont les mythes et les circonstances à travers lesquels il s'est construit? Il faut notamment relire le fameux texte biblique de la malédiction de Ham, le fils de Noé, pour tarir la source à laquelle s'est abreuvé le racismejusqu'à l'époque contemporaine, sur la base d'une lecture orientée. Les faits historiques vérifient-ils le rôle que l'on attribue aux Juifs dans la traite transatlantique? Que fut aussi l'apport des Juifs à la lutte pour les droits civiques aux Ëtats-Unis?
Qu'est-ce qui a fait que le modèle hébraïque et biblique a été supplanté par un modèle d'hostilité?
o En collaboration avec Stéphane Dufoix.


Dimanche 3 décembre 2006 accueil à partir de 9h15
Perspectives juives
- 9h45-10h30
Shmuel TRIGANO
La figure de Ham et la pensée rabbinique .
.
- 10h30-11h15
Daniel FRIEDMANN
Qui étaient les Falashas?

PAUSE

- 11 h 3 0 -1 2 h 1 5 Edward KAPLAN
Noirs et Juifs, une coalition d'espoir.
La lutte pour les droits civiques: témoignage personnel.
- 12 h 15 -13 h 00 Katya GIBEL MEVORACH
Les identités juives au miroir du racisme au États-Unis.

Le monde juif et le monde noir
- 1 4 h 30- 1 5 h 1 5 Maurice DORËS
Identité juive et racines africaines.
- 1 5 h 1 5 - 1 6 h 0 0 Stéphane DUFOIX
«The same sail, the same people» ?
Le "modèle juif' dans la construction de la "diaspora noire" africaine.

PAUSE

Ruptures et convergences
- 1 6 hl 5 - 1 7 hO 0 Laurence Mordekhaï THOMAS
En surmontant le mal ensemble: les Juifs et les Noirs.
- 17h00-17h45 Dumbi FAKOLY
L'origine négro-africaine des religions dites révélées.
- 17h45-18h30 Abdoulaye BARRO
Phénoménologie des identités juive et noire.

intervenants
Katya Gibel Mevorach, maître de conférences en anthropologie et études africaines à Grinell College (USA).lsraélienne et américaine, elle a publié sous le nom de K. Gibel Azoulay, «Noir, Juif et de race mêlée: il ne s'agit pas de la couleur de votre peau, mais de la race de votre clan »- Black, Jewish and Interracial, (Duke U.P); et de nombreux articles sur la question.
Abdoulaye Baro, docteur en philosophie, diplômé de l'Académie diplomatique internationale de Paris, il est l'une des figures pionnières, en France, du dialogue entre la tradition d'Israël et le monde négro­africain; fondateur de la revue Aleph-Beth. En préparation: Les intellectuels africains et la Shoah.
Maurice Dorès, ethnologue, ancien directeur de recherches à l'université ParisVl1. directeur de la revue Aleph-Beth; auteur de La Beauté de Cham- Mondesjuifs, mondes noirs (éd. Balland) et réali­sateur du film Black Israël, Vice-Président de l'Amitié Judéo-Noire.
Dumbi Fakoly, écrivain. Auteur de nombreux ouvrages, dont Morts pour la France, (éd. Karthala), La Retraite anticipée du Guide suprême (éd. L'Harmattan), La Révolte des Galsénésiennes (éd.Publisud), Un mariage forcé (éd. Ceda, Abidjan), Afrique, la Renaissance (éd. Publisud), L'Origine négro-africaine des religions dites révélées (éd. Menaibuc), L'Origine biblique du racisme anti-noir (éd. Menaibuc).
Daniel Friedmann, chercheur au Cnrs, membre de l'Institut interdisciplinaire d'anthropologie du contemporain. Auteur de Un Chercheur dans tous ses états et Les Enfants de la reine de Saba (éd. Métaillé), il a dirigé la publi­cation des Juifs d'Éthiopie de J. Halévy à nos jours (éd. du Nadir) et réalisé Sur le chemin de la Terre promise (40 mn), Que sont les immigrants devenus? (40mn); L'Me asert, 10' jour de la Nouvelle Lune (29 mn).
Edward Kaplan, professeur de français et d'études religieuses à la Brandeis University (Mass.), biographe de Abraham Heschel. il a publié en français: La Sainteté en paroles.Abraham Heschel, piété, poétique, action (éd. du Cerf), une édition critique de L'Oiseau et /'Insecte (éd,Flammarion), un ouvrage sur les poèmes en prose de Baudelaire.
Stéphane Dufoix, maître de conférences en sociologie à l'université Paris X, chercheur au Sophiapol et centre d'histoire sociale du XX' siècle. Auteur de Politiques d'exil. Hongrois, Fblonais et Tchécoslovaques en France après 1945 (PUF) et Les Diasporas (PUF, coll. QSJ) co-éditeur de L'Esclavage, la colonisation et après ... (PUF) et L'Étranger en questions. Du Moyen Age à nos jours (éd. Le Manuscrit).
Laurence Thomas, professeur de philosophie et de sciences politiques à l'université de Syracuse (USA). Auteur de plusieurs ouvrages dont. récemment. The Family and the political self; sur la ques­tion qui nous occupe: «Les vaisseaux du Mal: l'esclavage en Amérique et l'Holocauste» - Vessels of Evil: American slavery and the Holocaust, et de nombreux articles.
Membre du Bureau de l'Amitié Judéo-Noire.
Shmuel Trigano, professeur de sociologie à l'université Paris X, directeur du Collège des études juives. Derniers ouvrages parus, L'Avenir du judaïsme français (Grasset) et Le Monde sépharade, histoire et civilisation (2 t., éd. du Seuil), dont il a dirigé la publication.


Établissement G. Leven de l'Alliance israélite universelle
Établissement secondaire Georges Leven de l'AIU 30, bd Carnot Paris 12" - MO Pte de Vincennes
PAF: 15 euros (étudiants ou chômeurs: 8 euros) Renseignements à l'Alliance TéI. 01 5332 88 55


Haut de page Article rédigé par Y.M - Source : Alliance Israelite Gustave Leven
 

- COLLOQUE Le visage. La rencontre de l’autre
Dimanche 10 octobre 2010 15h à 18h au Collège des Bernardins

- Monde noir, Monde juif , rencontres, émancipation
communication de Philippe Boukara, maître de conférences à l’I. E.P. de Paris


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net