Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > Juifs et Noirs minoritaires en Occident
 
JUIFS ET NOIRS MINORITAIRES EN OCCIDENT  Imprimer   Envoyer par mail
 


12 mars 2007 / 01h33
- Le CRAN et les idées d'extrême-droite

condamnant les propos homophobes de Jean-Marie Le Pen, les discours antisémites de Raymond Barre, le CRAN interroge les candidats à la présidentielle sur les moyens qu'ils entendent mettre en place pour lutter contre la diffusion des idées d'extrême-droit
Depuis quelques mois, Jean-Marie Le Pen tentait de donner de sa personne une image un peu plus lisse. Il se présentait même comme un homme « de centre droit » (sic), et voulait apparaître comme un candidat assagi. Cependant, récemment, dans un discours adressé à des chasseurs, il s'est illustré par un nouveau dérapage : ''Dans le Marais de Paris on peut chasser le chapon sans date d'ouverture ou de fermeture et dans le marais de Picardie on ne peut chasser le canard en février''. Jean-Marie le Pen s'avilit une fois de plus : malheureusement, ces propos ne sauraient étonner personne. Le président du Front National est le spécialiste des plaisanteries douteuses, et tout le monde a encore à l'esprit le calembour sinistre sur M. Durafour, en 1988.

Ce qui est plus étonnant, peut-être, c'est que les candidats républicains, qui entendent lutter contre l'extrême droite, et contre toutes les discriminations, gardent le silence face à des propos homophobes comme ceux-là. De même, dans l'ensemble, ils ont assez peu réagi face aux propos antisémites tenus récemment par Raymond Barre. Leur peu de fermeté sur ce terrain pendant la campagne augure mal de l'engagement qui serait le leur en cas de victoire aux élections présidentielles.

Le Conseil Représentatif des Associations noires qui lutte contre le racisme, combat également toutes les autres formes de discriminations, qu'il s'agisse de l'homophobie, de l'antisémitisme ou du sexisme. Il demande donc aux candidates et aux candidats de réagir avec plus de vigueur contre ces discours inacceptables, surtout quand ils émanent de personnalités du monde politique. Au-delà de ces propos ponctuels, le CRAN invite ceux qui prétendent exercer la magistrature suprême à expliquer comment ils entendent lutter contre la diffusion des idées d'extrême-droite en France, une thématique qui, malgré le séisme politique du 21 avril 2002, n'a guère été abordée dans la campagne jusqu'ici...

Louis-Georges Tin
Porte-parole du CRAN
lg.tin@lecran.org
06 19 45 45 52


Haut de page Article rédigé par Y.M - Source : www.lecran.org
 

- Fictions : une télé en blanc et blanc
Hormis quelques têtes d’affiche, les minorités visibles restent absentes des fictions françaises. Les rôles sont comptés, le ton est rarement juste. Enquête. Véronique Groussard Teleobs 23-04-05

- La Charte de la Diversité
Début 2004, dans son rapport « Les oubliés de l’égalité des chances »(1), l’Institut Montaigne lançait l’idée d’une Charte de la diversité pour encourager les entreprises à refléter dans leur effectif les diverses composantes de la société française, et à

- A Londres, le Parti travailliste risque de perdre un fief électoral en raison de la guerre en Irak
Londres, Jean-Pierre Langellier, LE MONDE, 03.05.05 Fille d'un Afro-Américain et d'une Britannique, Oona King, 37 ans, est noire et juive.

- Les grandes entreprises s'engagent contre les discriminations
Quarante grands groupes en France ont signé la "charte de la diversité" pour défendre les minorités, et notamment les personnes issues de l'immigration, au sein du monde professionnel. Réponses concrètes autour de la mi-novembre.

- Les oubliés de l’égalité des chances, Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
Contribution de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie Janvier 2004 Institut Montaigne

- Les oubliés de l’égalité des chances, Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
Contribution de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie Janvier 2004 Institut Montaigne


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net