Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > Juifs et Noirs minoritaires en Occident
 
JUIFS ET NOIRS MINORITAIRES EN OCCIDENT  Imprimer   Envoyer par mail
 


6 novembre 2008 / 15h34
- Obama descend… des rois de France

Jean-Louis Beaucarnot | 06.11.2008
L’ARBRE GÉNÉALOGIQUE du nouveau président américain montre qu’il est, comme beaucoup de ses compatriotes, un pur produit du « melting-pot » : 50 % kenyan par son père, 38 % anglais par sa mère, 5 % allemand, 2 % cherokee et aussi… 1 % français, avec des ancêtres à la fois dans le Vaucluse, à Reims, Nantes, Laval et en Alsace.
Barack Obama descend en effet de Marin Duval, un huguenot nantais, qui avait fui les persécutions religieuses au XVII e siècle et s’était réfugié en Angleterre avant de partir pour le Maryland, où il avait épousé Suzanne Brasseur, d’une famille originaire des environs de Carpentras.

Un autre de ses ancêtres, Christian Gutknecht, fabricant de tabac à Bischwiller, dans l’actuel département du Bas-Rhin, avait émigré pour Philadelphie en 1749, où de Guthknecht (nom désignant un « bon valet ») il était devenu Goodknight, puis… Goodnight (« bonne nuit ») !

Un cousinage avec John McCain

Les généalogistes américains montrent également que le nouvel hôte de la Maison-Blanche est un cousin éloigné de son prédécesseur George Bush (22 e degré) ainsi que des anciens présidents Carter, Ford, Johnson et Truman, comme il cousine encore avec les écrivains Hemingway et Steinbeck, avec le général Lee, Churchill et l’acteur Brad Pitt. Le président démocrate descend enfin, par les femmes, du roi Edouard Ier d’Angleterre et donc de notre roi Jean le Bon, d’où un autre cousinage, éloigné également mais plus inattendu, avec son rival John McCain…
http://www.leparisien.fr/elections-americaines-2008/obama/obama-descend-des-rois-de-france-06-11-2008-300901.php



Haut de page Article rédigé par E.Y - Source : le Parisien
 

- Fictions : une télé en blanc et blanc
Hormis quelques têtes d’affiche, les minorités visibles restent absentes des fictions françaises. Les rôles sont comptés, le ton est rarement juste. Enquête. Véronique Groussard Teleobs 23-04-05

- La Charte de la Diversité
Début 2004, dans son rapport « Les oubliés de l’égalité des chances »(1), l’Institut Montaigne lançait l’idée d’une Charte de la diversité pour encourager les entreprises à refléter dans leur effectif les diverses composantes de la société française, et à

- A Londres, le Parti travailliste risque de perdre un fief électoral en raison de la guerre en Irak
Londres, Jean-Pierre Langellier, LE MONDE, 03.05.05 Fille d'un Afro-Américain et d'une Britannique, Oona King, 37 ans, est noire et juive.

- Les grandes entreprises s'engagent contre les discriminations
Quarante grands groupes en France ont signé la "charte de la diversité" pour défendre les minorités, et notamment les personnes issues de l'immigration, au sein du monde professionnel. Réponses concrètes autour de la mi-novembre.

- Les oubliés de l’égalité des chances, Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
Contribution de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie Janvier 2004 Institut Montaigne

- Les oubliés de l’égalité des chances, Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
Contribution de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie Janvier 2004 Institut Montaigne


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net