Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > Juifs et Noirs minoritaires en Occident
 
JUIFS ET NOIRS MINORITAIRES EN OCCIDENT  Imprimer   Envoyer par mail
 


26 juin 2009 / 14h12
- Référendum sur l'autonomie de la Martinique : le CRAN s’inquiète d’une opération politicienne

Communiqué de presse du CRAN (26/06/2009)
Le président de la République Nicolas Sarkozy a proposé aujourd’hui 26 juin à Fort-de-France, l’organisation d’un référendum sur un éventuel statut d’autonomie pour l’île de la Martinique.

Le CRAN s’étonne de cette décision qui s’apparente plus à une opération politicienne qu’à la réponse aux questions soulevées par nos compatriotes des départements d’Outre-mer (DOM).

Les Antilles qui ont connu cet hiver des manifestations et des grèves d’une ampleur inédite, se sont avant tout, soulevées contre la vie chère et contre un ordre social d'inspiration coloniale, dans lequel les logiques de relégation sociale et de « couleur de peau » se superposent, comme si, décidément, le passé colonial avait du mal à passer.

La question posée n’est pas celle de l’autonomie mais celle des discriminations indirectes, des discriminations directes, du déficit de continuité territoriale.
Répondre à ces demandes légitimes par un référendum « pour ou contre la France » ou « pour ou contre Nicolas Sarkozy » c’est éluder la question.

Le président de la République Nicolas Sarkozy botte en touche.

Le CRAN s’inquiète des conséquences d'une gestion de la crise qui semble faire l'économie d'une réflexion d'ensemble sur les raisons profondes de l'embrasement aux Antilles.
Nous demandons à Nicolas Sarkozy de ne pas se tromper d’enjeu et d’oeuvrer à la cohésion nationale pour que nos compatriotes antillais ne soient pas les oubliés de la promotion de la diversité et de l'égalité des chances.
La demande d'une plus grande justice sociale et économique formulée par les habitants des DOM rencontre la demande de toutes les minorités visibles en France.

Ces minorités ne demandent pas l’autonomie mais la justice !
Les évènements de Guadeloupe et de Martinique sont des signes avant-coureurs de ce qui pourrait arriver un jour en métropole, dans les quartiers défavorisés, où se superposent également des logiques de relégation sociale et de "couleur de peau".

Nous demandons au président de la République et au gouvernement d’inclure désormais la question de l’Outre-mer français dans la question globale de la diversité en France afin que nos concitoyens des DOM ne soient plus considérés comme des français entièrement à part.

Contact :
Patrick Lozès
Président du CRAN
Tél. 0870 28 47 07
E-mail : contact@lecran.org


Haut de page Article rédigé par E.Y - Source : lecran.org
 

- Fictions : une télé en blanc et blanc
Hormis quelques têtes d’affiche, les minorités visibles restent absentes des fictions françaises. Les rôles sont comptés, le ton est rarement juste. Enquête. Véronique Groussard Teleobs 23-04-05

- La Charte de la Diversité
Début 2004, dans son rapport « Les oubliés de l’égalité des chances »(1), l’Institut Montaigne lançait l’idée d’une Charte de la diversité pour encourager les entreprises à refléter dans leur effectif les diverses composantes de la société française, et à

- A Londres, le Parti travailliste risque de perdre un fief électoral en raison de la guerre en Irak
Londres, Jean-Pierre Langellier, LE MONDE, 03.05.05 Fille d'un Afro-Américain et d'une Britannique, Oona King, 37 ans, est noire et juive.

- Les grandes entreprises s'engagent contre les discriminations
Quarante grands groupes en France ont signé la "charte de la diversité" pour défendre les minorités, et notamment les personnes issues de l'immigration, au sein du monde professionnel. Réponses concrètes autour de la mi-novembre.

- Les oubliés de l’égalité des chances, Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
Contribution de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie Janvier 2004 Institut Montaigne

- Les oubliés de l’égalité des chances, Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
Contribution de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie Janvier 2004 Institut Montaigne


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net