Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > Juifs et Noirs minoritaires en Occident
 
JUIFS ET NOIRS MINORITAIRES EN OCCIDENT  Imprimer   Envoyer par mail
 


26 juin 2009 / 14h21
- Marie-Luce Penchard, 1ère ultramarine à l'Outremer

Samuel Laurent (lefigaro.fr) avec AFP 24/06/2009
Pour la première fois, le poste de secrétaire d'Etat aux DOM-TOM e't confié à une personnalité originaire de l'outre-mer. Un signal fort après la crise guadeloupéenne, mais qui a déclenché une crise au sein de l'UMP locale.» Vous êtes aux Antilles : la situation a-t-elle évolué depuis trois mois? Témoignez...

C'était une règle non-écrite : on ne nomme pas d'ultramarin à l'Outre-mer pour ne pas créer de rivalité entre les départements. Nicolas Sarkozy l'a brisée mardi en donnant à Marie-Luce Penchard le portefeuille des DOM TOM. Un poste délicat, quelques mois après les émeutes et les grèves qui ont secoué la Guadeloupe et la Martinique.

Originaire de Guadeloupe, âgée de 50 ans, Marie-Luce Penchard, qui a conduit la liste UMP aux Européennes en outre-mer après avoir conseillé Nicolas Sarkozy, n'est autre que la fille de Lucette Michaux-Chevry, actuelle sénatrice de Guadeloupe, maire de Basse-Terre, et amie personnelle de Jacques Chirac.

La sénatrice s'est dite «très heureuse pour l'outre-mer» de la nomination de sa fille», estimant que ««le président a voulu donner un signe très fort au moment où l'outre-mer est frappé par une crise identitaire extrêmement forte». Sur son blog, elle souhaite la «bienvenue» à la nouvelle secrétaire d'Etat, sans préciser leur lien de filiation.

Pourtant, la nomination de Marie-Luce Penchard n'a pas réjoui toute la classe politique guadeloupéenne. L'éternelle rivale de Lucette Michaux-Chevry, la députée UMP Gabrielle Louis-Carabin, a même très mal pris l'affaire : à peine la nomination effective, elle démissionnait de l'UMP. Motif ? Marie-Luce Penchard est «pire que sa mère».

«Coup de poignard»
Gabrielle-Louis Carabin n'a - pour le moins - pas caché sa déception : «Je quitte l'UMP. C'est une erreur stratégique du président de la République, il n'a pas la compréhension des outre-mer, je ne comprends pas ce choix-là, M. Jégo était un bon secrétaire d'Etat à l'Outre-mer, qui avait une écoute», a-t-elle expliqué. Avant de tirer à vue sur la fille de sa rivale, estimant qu'elle «a prouvé que même dans son département elle n'a pas pu rassembler».

Marie-Luce Penchard a subi un revers lors des européennes, en ne rassemblant que 23,20% des suffrages contre 51,38% pour la liste Europe-Ecologie, qu'avait soutenu Gabrielle-Louis Carabin, dans un contexte d'abstention massive (85,39%).

Et Gabrielle-Louis Carabin de continuer en expliquant que cette nomination est «un grand tort, c'est trahir le suffrage des ultramarins, elle n'a aucun mandat électif, je suis très déçue, très déçue». L'élue ne viendra pas à la rencontre de Nicolas Sarkozy, qui doit arriver vendredi en Guadeloupe en compagnie de sa nouvelle secrétaire d'Etat. Elle va jusqu'à «se demande si parfois il est bon de s'engager dans un parti national».

Elie Domota, patron du collectif LKP, s'est dit «indifférent» à cette nomination, expliquant : «Ce n'est pas la personne qui nous incombe, ce sont les réponses aux revendications des travailleurs et aux revendications que porte le peuple guadeloupéen.»
http://www.lefigaro.fr/politique/2009/06/24/01002-20090624ARTFIG00323-marie-luce-penchard-une-ultramarine-a-l-outremer-.php


Haut de page Article rédigé par E.Y - Source : http://www.lefigaro.fr
 

- Fictions : une télé en blanc et blanc
Hormis quelques têtes d’affiche, les minorités visibles restent absentes des fictions françaises. Les rôles sont comptés, le ton est rarement juste. Enquête. Véronique Groussard Teleobs 23-04-05

- La Charte de la Diversité
Début 2004, dans son rapport « Les oubliés de l’égalité des chances »(1), l’Institut Montaigne lançait l’idée d’une Charte de la diversité pour encourager les entreprises à refléter dans leur effectif les diverses composantes de la société française, et à

- A Londres, le Parti travailliste risque de perdre un fief électoral en raison de la guerre en Irak
Londres, Jean-Pierre Langellier, LE MONDE, 03.05.05 Fille d'un Afro-Américain et d'une Britannique, Oona King, 37 ans, est noire et juive.

- Les grandes entreprises s'engagent contre les discriminations
Quarante grands groupes en France ont signé la "charte de la diversité" pour défendre les minorités, et notamment les personnes issues de l'immigration, au sein du monde professionnel. Réponses concrètes autour de la mi-novembre.

- Les oubliés de l’égalité des chances, Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
Contribution de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie Janvier 2004 Institut Montaigne

- Les oubliés de l’égalité des chances, Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
Contribution de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie Janvier 2004 Institut Montaigne


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net