Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > Convergences Juifs-Noirs
 
CONVERGENCES JUIFS-NOIRS  Imprimer   Envoyer par mail
 


31 juillet 2009 / 12h33
- Israël-Côte d'Ivoire: des relations excellentes !

L’ONG ECOPA (entreprise de commercialisation de produits agricoles), en collaboration avec l’ambassade d’Israël, a organisé la cérémonie d’ouverture d’un séminaire de formation, le 27 juillet 2009 au District d’Abidjan,. Cette séance de...

Vendredi 31 juillet 2009
Israël-Côte d'Ivoire: des relations excellentes !
L’ONG ECOPA (entreprise de commercialisation de produits agricoles), en collaboration avec l’ambassade d’Israël, a organisé la cérémonie d’ouverture d’un séminaire de formation, le 27 juillet 2009 au District d’Abidjan,. Cette séance de formation, qui s’inscrit dans le cadre de la coopération entre la Côte d’Ivoire et l’Etat d’Israël, est destinée aux coopératives agricoles ivoiriennes. Elle est assurée gratuitement par deux experts israéliens du bureau MASHAV et portera sur le thème : “L’organisation et la gestion des coopératives agricoles”. Selon Benny Omer, ambassadeur d’Israël en Côte d’Ivoire, “Israël n’a pas hésité à mettre à la disposition de ECOPA ses plus grands experts dans la recherche et l’innovation agricole”. Le diplomate a donné l’objectif recherché à travers ce séminaire en ces termes : “Pour l’occasion, nous sommes ce matin tous invités par ECOPA qui est une entité ivoirienne dont l’objectif est de permettre au paysan ivoirien de vivre réellement de ses activités tout en lui donnant l’occasion de s’ouvrir sur l’extérieur et de diversifier ses produits. Au-delà de tout cela, c’est de lui permettre de tirer le meilleur profit”, a-t-il affirmé.
Le directeur général d'ECOPA, Germain Brou a justifié le choix d’Israël pour former ces coopératives agricoles ivoiriennes. “Nous avons décidé de rompre avec les anciennes méthodes pour nous tourner vers l’expertise de nos frères d’Israël”, a-t-il dit. Selon lui, la coopération avec l’Etat d’Israël permettra davantage de développer l’agriculture et donc l’économie de la Côte d’Ivoire. Le responsable de l’ONG souhaite donc avec l’appui de l’ambassade d’Israël et de MASHAV apporter des changements dans le travail des agriculteurs dont l’activité est à la base de l’économie ivoirienne. A la fin de la session, les participants seront capables, selon les objectifs de l’organisation, d’abord d’identifier les différences entre la conduite d’une coopérative et celle des autres types d’organisations, ensuite, d’énoncer les thèmes clés de gestion d’une coopérative et, enfin, de maîtriser les systèmes de financement de la campagne.



Haut de page Article rédigé par M.t - Source : JSS
overblog.jss
 

- COLLOQUE Le visage. La rencontre de l’autre
Dimanche 10 octobre 2010 15h à 18h au Collège des Bernardins

- Monde noir, Monde juif , rencontres, émancipation
communication de Philippe Boukara, maître de conférences à l’I. E.P. de Paris


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net