Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > Traces juives en Afrique
 
TRACES JUIVES EN AFRIQUE  Imprimer   Envoyer par mail
 


6 septembre 2010 / 20h55
- Visitez l’exposition MASHAV à Paris !

Joindre l’utile à l’agréable. Voilà comment nous pourrions résumer l’exposition MASHAV, actuellement en place dans la marie du IIIème à Paris.

MASHAV, nous en parlons régulièrement. C’est cette branche du Ministère israélien des Affaires Etrangères, en charge de la coopéeation internationale. En d’autres termes, c’est MASHAV qui s’occupe de gérer les situations de crises humanitaires (tremblement de terre en Haïti, Ouragan en Asie) mais c’est aussi MASHAV qui aide les pays qui le souhaite, à mieux se développer.

http://jssnews.com/wp-content/uploads/2010/09/mashav2.jpg

MASHAV a initié des milliers de participants, à travers plus de 130 pays, à la productivité et à la diversité agricole, à la purification de l’eau, à la prévention de la désertification, à l’insertion des femmes, à l’initiative commerciale, au micro crédit. MASHAV a formé des milliers de personnes, soit en les invitant en Israël; soit en se déplaçant à travers le monde, aux techniques les plus pointues.

Les principes directeurs de MASHAV ont été inspirés par la propre expérience d’Israël en matière de développement. Établi dix ans après l’indépendance de l’État, MASHAV avait pour mission de partager avec les pays émergents de la fin des années cinquante ses connaissances en matière de développement rapide, ainsi que les méthodes, les technologies et les stratégies qui ont joué un rôle majeur dans le développement de l’État d’Israël.

Depuis 1958, MASHAV – acronyme hébraïque du Centre de la coopération internationale du ministère israélien des Affaires étrangères – s’est engagé à partager avec tous les pays du monde qui le désirent le savoir et l’expérience acquis par les experts israéliens. De taille fort modeste à ses débuts, MASHAV a vu depuis 1958 plus de 250’000 du monde entier professionnels prendre part à des programmes en Israël ou a l’étranger.

L’activité incessante de MASHAV évolue de manière fulgurante durant ces « années d’or », notamment à l’occasion de la visite de Golda Meïr en Afrique. Le Ghana fut le premier pays à bénéficier de l’assistance israélienne et la coopération avec l’Afrique se trouve immédiatement au centre des préoccupations du ministère des Affaires étrangères et de l’Etat d’Israël. Le Malawi, le Lesotho et le Swaziland suivent, rejoints par le Burkina Fasso, l’Ethiopie, le Nigeria, le Sénégal, le Congo et les Iles Marshall ainsi que de nombreux pays africains et asiatiques où Israël contribue à la conception et à la coordination des projets innovants.

De nombreux projets sont conduits à travers le monde par les experts de MASHAV, nécessitant parfois une présence de plusieurs années sur placedans les domaines de l’agriculture, de la santé publique, de la médecine, de l’éducation, de l’émancipation des femmes, souvent au sein de pays arabes ou musulmans (Egypte, Jordanie, Autorité palestinienne ou Turquie…). Jamais les programmes ne se sont interrompus en temps de guerre ou de conflits, quelles que soient les relations diplomatiques en vigueur.

JSS

EXPOSITION MASHAV, du mercredi 1er septembre au samedi 18 septembre 2010 - Mairie du IIIème arrondissement – 2 rue Eugène Spuller, 75003 Paris




Haut de page Article rédigé par .A - Source : sewa
 

- Les Juifs du Mali,
par Jacob Oliel


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net