Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > Traces juives en Afrique
 
TRACES JUIVES EN AFRIQUE  Imprimer   Envoyer par mail
 


15 juillet 2011 / 11h21
- Kigali future silicon valley africaine, lance aussi « Hillywood »

Le Rwanda occupe une place de plus en plus visible sur la scène mondiale.
Le pays est en effet régulièrement mis en exergue pour la qualité de sa gouvernance, reconnue par les plus grandes institutions financières; pour ses initiatives technologiques saluées par les meilleurs scientifiques ou encore pour sa contribution appréciée au maintien de la paix sur le continent…Sa renommée s’étend désormais au secteur artistique avec l’émergence d’un nouveau pôle cinématographique africain: « Hillywood », célébré à l’occasion d’un grand festival annuel.

La septième édition du festival rwandais du cinéma se déroule du 16 au 29 juillet à Kigali et dans tout le pays. Le thème cette année est la célébration de l’Afrique à Hillywood (clin d’oeil à Hollywood et rappel des collines -hills- qui entourent Kigali ). A l’occasion de 3 nuits de gala, 3 films rwandais de rang international seront projetés (voir les vidéos de présentation ci-dessous) :

* Grey Matter de Kivu Ruhorahoza,
* Kinyarwanda d’ Alnick Brown et
* Africa United de Debs Gardner-Paterson (produit par Eric Kabera fondateur du festival).

Le festival est piloté par le Rwanda Cinema Center qui propose également des projections sur le terrain, dans toutes les provinces du pays y compris dans les zones rurales reculées.

Une délégation américaine de l’Academy of Motion Picture (organisateur des Oscars) participe au festival ainsi qu’au lancement officiel du KWETU Film Institute.

Le KWETU Film Institute (KFI) se définit comme un centre d’excellence cinématographique basé à Kigali, avec un rayonnement sur toute l’Afrique de l’Est (marché commun regroupant 5 pays). Afin de placer l’Afrique sur la carte de l’économie numérique, 2000 professionnels seront formés par le KFI au cours des 5 prochaines années .

Dominique Bourra, CEO NanoJV.
http://www.youtube.com/watch?v=a43aBpsowrs
http://www.youtube.com/watch?v=HC192mtXdt8
http://www.youtube.com/watch?v=7X_n2RDVkUY



Haut de page Article rédigé par .A - Source : Nanojv
 

- Les Juifs du Mali,
par Jacob Oliel


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net