Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > A L'AFFICHE
 
A L'AFFICHE  Imprimer   Envoyer par mail
 


31 aôut 2011 / 17h36
- LiBYE: Massacre de Noirs par les rebelles anti-Kadhafi

The Associated Press a annoncé froidement le massacre d\\\'un groupe de personnes noires installées dans un campement en face de la résidence présidentielle libyenne.
Des dizaines de corps sans vie ont été retrouvés avec les mains attachées dans le dos. L\'agence précise que ce n\'étaient pas des combattants. Michel Collon et la délégation qui s\'étaient rendus sur place au mois de juillet avaient rencontré ces hommes qui aimaient la Libye.


MICHEL COLLON :

“J’ai rencontré ces personnes lors de ma mission à Tripoli. J’ai pu converser avec certains. Ce n’étaient nullement des “mercenaires” comme nous le prétendent les “rebelles” et les médias. Les uns étaient des Libyens à la peau noire (une grande partie de la population est de type africain en fait), les autres étaient des civils venus de pays d’Afrique noire et séjournaient en Libye depuis longtemps. Tous soutenaient Kadhafi justement parce qu’il s’opposait au racisme et qu’il traitait Arabes et Africains sur pied d’égalité.

Au contraire des “rebelles” de Benghazi, connus pour leur racisme anti-Noirs et qui se sont rendus coupables d’atrocités épouvantables et systématiques dès les premiers jours de guerre. Le paradoxe, c’est que l’Otan prétend apporter la démocratie et qu’il s’allie à une section libyenne d’al Qaeda et à des racistes du type Ku Klux Klan !\"

Toute l\'équipe d\'Investig\'Action est bouleversée par cette triste nouvelle.
Simon de Beer, historien, membre d\'Investig\'Action :

\"Des milliers d\'Africains noirs vivent en Libye. J\'ai eu l\'occasion de discuter avec beaucoup d\'entre eux, notamment au campement de Bab al-Aziziya. La plupart voient en Kadhafi un des pères de l\'Afrique. Ils n\'hésitent pas à le comparer à Lumumba et Sankara. Cela peut sembler étonnant vu de l\'étranger, mais il ne faut jamais oublier que, dans le plus pauvre des continents, la Libye fait figure d\'exception : l\'espérance de vie y est de 75 ans ; l\'eau, l\'électricité, les soins de santé et l\'enseignement y sont gratuits ; un plein y coûte à peine plus d\'un euro... C\'est pourquoi des millions d\'Africains soutiennent largement Kadhafi. J\'ai été bouleversé d\'apprendre la mort brutale de ceux qui, en signe de solidarité au régime, campaient pacifiquement devant la résidence de Kadhafi. Leur assassinat est un acte barbare et gratuit.

Comment peut-on encore oser qualifier les rebelles de forces « démocratiques » ?
L\'indice de développement humain selon les Nations-Unies en 2009. En Afrique, seule la Libye se rapproche du niveau des pays développés. C\'est la raison pour laquelle beaucoup d\'Africains y émigrent pour vivre et travailler.

Tony Busselen, journaliste à, l\'hebdomadaire Solidaire, participait à la même mission, il y a quelques semaines :
\"Nos photos montrent que ces gens étaient des civils sans armes, il y avait même beaucoup de femmes et d\'enfants. Je leur ai parlé, ils étaient très mobilisés contre la guerre et ils ne comprenaient pas ce que l\'Europe voulait.
Ils me disaient : “Mais ici, c’est un pays qui marche, les réalisations sont bien mieux qu’en Afrique, c’est très bon pour nous, et l’Europe vient bombarder ! C’est incompréhensible. ” Ils étaient très motivés pour défendre la Libye car ils pouvaient comparer avec leur pays d’origine.

C’est vraiment barbare qu’on massacre ces gens désarmés en leur attachant les mains dans le dos, c’étaient de simples gens, des travailleurs venus spontanément défendre leur nouvelle patrie. C’est vraiment la terreur et j’ai vu des photos des mêmes actes commis à Benghazi par les “rebelles” qui pratiquement vraiment la terreur. Alors, quand je vois à Tripoli des gens qui “applaudissent” les rebelles, je me dis qu’ils sont terrorisés tout simplement. L’Otan apporte la terreur. “

Ilse Grieten (INTAL) :
“Quand je vois ça, je ne parviens pas à y croire. Nous avions déjà entendu tellement de récits d’atrocités, commises par les rebelles, et ce sont ces gens-là que nous soutenons et armons !?
Je suis furieuse, encore une fois, et chaque jour ! Ces gens sont si honnêtes, des centaines représentant tant de pays africains, tous dans et autour de leurs tentes, depuis des mois, convaincus qu’il faut soutenir Kadhafi et la Libye comme un exemple pour l’Afrique. Je les entends encore nous dire : “La Libye est la mère de l’Afrique”.

Ils nous montraient concrètement l’unité africaine. Ils voulaient tous prendre la parole pour nous faire comprendre qu’il s’agissait d’une attaque contre l’Afrique et ses matières premières. La Libye, c’est la porte de l’Afrique.

J’espère que leur voix sera enfin entendue. Pourquoi l’Otan et les rebelles ont-ils refusé cette proposition de paix de l’Union africaine (53 pays) ? Pourquoi n’en avons-nous jamais entendu parler ici ? Pour eux, Kadhafi est un symbole de l’unité africaine, l’homme qui protège son pillage contre le pillage néocolonial. L’homme qui a plus fait pour l’Afrique que leurs propres, dirigeants.”


Haut de page Article rédigé par .A - Source : michelcollon.info
0
 

- Histoire d’avenir : métissage et tolérance
Du lundi 11 au dimanche 24 avril, la 4e édition du festival Histoire d’avenir, organisé par l’association Métisse à Nantes et son collectif, reste fidèle à ces principes : “Se regarder en face, dire plus jamais ça, créer un pont entre le passé et l’avenir

- NOUS PLEURONS UN GRAND HOMME
L‘Amitié judéo-noire a appris avec beaucoup d’émotion le décès du Pape Jean Paul II, véritable pèlerin de la Paix.

- MAN TO MAN, de Regis Wargnier,
avec Joseph Fiennes, Kristin Scott Thomas... En 1870, un anthropologue écossais ramène en Europe deux pygmées qui deviendront des bêtes de foire.Pour lui, ils sont le « chaînon manquant » entre le singe et l'homme.

- "Afrique de l’Ouest regards sur… et paroles de…"
avec la Maison des Citoyens du monde . Du 1er au 24 avril, la Maison des Citoyens du Monde associe pour la 4ème édition de "Regards sur " la Compagnie du Fol Ordinaire pour co-réaliser "Afrique de l’Ouest regards sur… et paroles de…".

- Jacques Chirac célèbre le «dialogue des cultures»
lefigaro.fr (avec AP) 20 juin 2006, (Rubrique Culture)

- QUI EST RAMA YADE?
Elle est née le 13 décembre 1976 à Dakar au Sénégal, d’un père diplomate, secrétaire particulier du Président de la République sénégalaise, Léopold S. Senghor qui la sensibilise à la politique dès son plus jeune âge, et d’une mère professeur d’histoire.

- COMMUNIQUE DE PRESSE DE L'AMITIE JUDEO-NOIRE
L'amitie judeo-noire s'associe a la joie de millions d'hommes et de femmes du fait de l'election cette nuit de Barack Obama a la presidence des Etats-Unis.


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net