Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > Convergences Juifs-Noirs
 
CONVERGENCES JUIFS-NOIRS  Imprimer   Envoyer par mail
 


18 juin 2012 / 15h48
- Alassane Ouattara, le Président ivoirien, en première visite officielle dans l’Etat Juif

Le Président ivoirien Alassane Ouattara est arrivé en Israël dimanche 17 juin, où il a rencontré son homologue israélien Shimon Peres. Ouattara effectue sa première visite officielle dans l’Etat Juif,
notamment pour participer à la « Conférence Présidentielle », qui débutera mardi à Jérusalem, dans la capitale israélienne.

Au cours de son voyage en Terre Sainte, le chef de l’Etat ivoirien aura des entretiens avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu, celui des Affaires Etrangères Avigdor Lieberman, le Président du Parlement Reuven Rivlin, ainsi que plusieurs membres du gouvernement israélien. Alassane Ouattara rencontrera également la grande communauté ivoirienne expatriée en Israël, avant de visiter le musée de l’holocauste nazi (Yad Vashem) avant de planter un arbre dans la « forêt des nations d’Israël. »

Le point culminant de cette visite, aux yeux de la Côte d’Ivoire, reste la conférence organisée par Shimon Peres. Ouattara s’y exprimera en tant qu’invité d’honneur, devant plusieurs leaders venus du monde entier, mais aussi devant les chercheurs, penseurs, universitaires, économistes, artistes, scientifiques, etc…. Ouattara prononcera un discours sur « les temps nouveaux, le Printemps Arabe, le nouveau Proche-Orient, la crise mondiale et la situation en Côte d’Ivoire. »

Autre moment important pour le président ivoirien, sa rencontre avec son ami Stanley Fischer, gouverneur de la Banque d’Israël. Les deux hommes se connaissent et s’apprécient depuis de nombreuses années. D’ailleurs, lorsque M. Ouattara a été élu Président, ce fut alors Stanley Fischer qui fut envoyé à Yamoussouko pour assister à l’investiture.


Alassane Ouattara a souligné que sa visite en Israël répond au souci de renforcer les relations entre ce pays et la Côte d’Ivoire.

Il a indiqué que son voyage en terre israélienne et celui effectué en Juillet 1962 par le premier président ivoirien Félix Houphouët Boigny sont tous deux marqués du sceau de l’amitié et de la solidarité avec le peuple hébreux, qui est présent en Côte d’Ivoire dans les secteurs de l’agriculture, de l’hôtellerie avec notamment la construction de l’hôtel Ivoire.

Alassane Ouattara entend renforcer la coopération avec l’Etat Juif dont il attend aide et assistance pour le développement de la Côte d’Ivoire.

Mme Ouattara, que l’on dit « très proche des milieux israéliens

« , présidente de la fondation Children of Africa, profitera de ce séjour en Israël pour se « réarmer spirituellement et moralement. » Elle a tenu à visiter les lieux saints chrétiens, juifs et musulmans.

Lors de la guerre civile qui a mis en place, avec l’aide des services spéciaux français, Alassane Ouattara en remplacement de Laurent Gbagbo, Israël avait largement soutenu ce dernier. Gbagbo avait d’excellente relations avec Jérusalem

et Israël avait peur que Ouattara ne décide de changer a politique à son égard. Aujourd’hui il semble bien, tant grâce au travail de Fischer que de Netanyahu, que le Côte d’Ivoire est bien de retour en Israël, et qu’elle compte y rester au maximum. Une excellente nouvelle pour les deux Nations !


Haut de page Article rédigé par .A - Source : JSSNews
 

- COLLOQUE Le visage. La rencontre de l’autre
Dimanche 10 octobre 2010 15h à 18h au Collège des Bernardins

- Monde noir, Monde juif , rencontres, émancipation
communication de Philippe Boukara, maître de conférences à l’I. E.P. de Paris


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net