Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > Juifs et Noirs minoritaires en Occident
 
JUIFS ET NOIRS MINORITAIRES EN OCCIDENT  Imprimer   Envoyer par mail
 


22 juillet 2014 / 10h04
- COMMUNIQUE DE L’AMITIÉ JUDEO-NOIRE DE FRANCE

Suite aux attaques antisémites de synagogues
L’Amitié Judéo-Noire de France dénonce et condamne avec vigueur les actes inacceptables, tant du point de vue du droit que de la morale, perpétrés par des extrémistes contre des synagogues à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), dans la nuit de vendredi à samedi 12 juillet, et rue de la Roquette à Paris, le 13 juillet, en parfaite violation des valeurs de la République si chères à nos cœurs, plongeant la communauté juive dans la peur et l’angoisse.

Nous avons conscience de l\'impact du conflit israélo-palestinien sur les relations entre juifs et musulmans, de la souffrance des peuples israélien et palestinien et du droit de chacun d\'entre eux à exister dans la sécurité et la souveraineté. Il est cependant inadmissible que la violence qui sévit actuellement en Israël et en Palestine soit importée en France et que la France soit un terrain d\'affrontement entre des communautés qui ont jusqu’à présent su coexister dans le respect et la tolérance.

Nos communautés et nos amis, en France et dans le monde, ont tout à gagner à travailler unis dans cette volonté de rencontre, de dialogue et de connaissance les uns des autres, qui caractérise notre association. Nous pouvons dénoncer les actes de vengeance, être des modèles de retenue et être porteurs d’espoir, mais surtout nous pouvons et nous devons continuer à œuvrer pour la paix par le dialogue.

Il est donc impératif de rester vigilants, de lutter contre la facile et détestable tentation d’amalgames et de dérives de toutes sortes, et de poursuivre de plus en plus fort notre combat pour le mieux-vivre ensemble républicain.



Haut de page Article rédigé par .A - Source : ajn
 

- Fictions : une télé en blanc et blanc
Hormis quelques têtes d’affiche, les minorités visibles restent absentes des fictions françaises. Les rôles sont comptés, le ton est rarement juste. Enquête. Véronique Groussard Teleobs 23-04-05

- La Charte de la Diversité
Début 2004, dans son rapport « Les oubliés de l’égalité des chances »(1), l’Institut Montaigne lançait l’idée d’une Charte de la diversité pour encourager les entreprises à refléter dans leur effectif les diverses composantes de la société française, et à

- A Londres, le Parti travailliste risque de perdre un fief électoral en raison de la guerre en Irak
Londres, Jean-Pierre Langellier, LE MONDE, 03.05.05 Fille d'un Afro-Américain et d'une Britannique, Oona King, 37 ans, est noire et juive.

- Les grandes entreprises s'engagent contre les discriminations
Quarante grands groupes en France ont signé la "charte de la diversité" pour défendre les minorités, et notamment les personnes issues de l'immigration, au sein du monde professionnel. Réponses concrètes autour de la mi-novembre.

- Les oubliés de l’égalité des chances, Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
Contribution de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie Janvier 2004 Institut Montaigne

- Les oubliés de l’égalité des chances, Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
Contribution de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie Janvier 2004 Institut Montaigne


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net