Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > Juifs et Noirs minoritaires en Occident
 
JUIFS ET NOIRS MINORITAIRES EN OCCIDENT  Imprimer   Envoyer par mail
 


4 juin 2020 / 04h04
- Coronavirus: Médecins arabes et juifs oeuvrent côte à côte

En Israël, médecins juifs et arabes s'entraident pour combattre l'épidémie de coronavirus et faire taire aussi les propagateurs de la «haine».
Près de Tel-Aviv, l'hôpital Sheba est classé parmi les meilleurs au monde et ses responsables
affirment que c'est grâce au travail qu'effectuent les soignants arabes et juifs. (Photo: AFP)


«Il n'y a pas de différence entre nous». En Israël, médecins juifs et arabes oeuvrent ensemble, côte à côte, en première ligne pour combattre l'épidémie de coronavirus et faire taire aussi les propagateurs de la «haine». Près de Tel-Aviv, l'hôpital Sheba est classé parmi les meilleurs au monde et ses responsables affirment que c'est grâce au travail qu'effectuent les soignants arabes et juifs, dans une société pourtant marquée par les divisions.

Deux infirmiers à Beersheba faisant la prière devant leur ambulance: lun, juif, tourné vers Jérusalem, lautre, musulman, agenouillé sur un tapis de prière en direction de La Mecque. Deux infirmiers à Beersheba faisant la prière devant leur ambulance: l'un, juif, tourné vers Jérusalem, l'autre, musulman, agenouillé sur un tapis de prière en direction de La Mecque. (photo: AFP/-)
«Nous travaillons ensemble avec l'équipe médicale arabe et pas seulement au temps du coronavirus», rapporte Rafi Walden, directeur adjoint émérite de l'établissement. «Sans (les médecins arabes), le système de santé israélien s'effondrerait», affirme-t-il à l'AFP, estimant qu'il n'y a aucune différence entre eux et les soignants juifs.

Une photo virale

Les Arabes israéliens, descendants des Palestiniens restés sur leurs terres après la création d'Israël en 1948 qui représentent environ 20% de la population israélienne, se disent régulièrement victimes de discrimination sociale et dénoncent la loi de l'Etat-nation qui consacre le caractère juif d'Israël.

Mais ironie du sort au temps du coronavirus, une photo de deux infirmiers faisant la prière devant leur ambulance est devenue virale: l'un, juif, prie tourné vers Jérusalem, l'autre, musulman, agenouillé sur un tapis de prière en direction de La Mecque.




Haut de page Article rédigé par .A - Source : hopital Sheba
 

- Fictions : une télé en blanc et blanc
Hormis quelques têtes d’affiche, les minorités visibles restent absentes des fictions françaises. Les rôles sont comptés, le ton est rarement juste. Enquête. Véronique Groussard Teleobs 23-04-05

- La Charte de la Diversité
Début 2004, dans son rapport « Les oubliés de l’égalité des chances »(1), l’Institut Montaigne lançait l’idée d’une Charte de la diversité pour encourager les entreprises à refléter dans leur effectif les diverses composantes de la société française, et à

- A Londres, le Parti travailliste risque de perdre un fief électoral en raison de la guerre en Irak
Londres, Jean-Pierre Langellier, LE MONDE, 03.05.05 Fille d'un Afro-Américain et d'une Britannique, Oona King, 37 ans, est noire et juive.

- Les grandes entreprises s'engagent contre les discriminations
Quarante grands groupes en France ont signé la "charte de la diversité" pour défendre les minorités, et notamment les personnes issues de l'immigration, au sein du monde professionnel. Réponses concrètes autour de la mi-novembre.

- Les oubliés de l’égalité des chances, Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
Contribution de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie Janvier 2004 Institut Montaigne

- Les oubliés de l’égalité des chances, Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
Contribution de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie Janvier 2004 Institut Montaigne


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net