Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > Juifs et Noirs minoritaires en Occident
 
JUIFS ET NOIRS MINORITAIRES EN OCCIDENT  Imprimer   Envoyer par mail
 


8 septembre 2006 / 15h57
- MAKAN DABO - Un comité de soutien s'est créé

Makan Dabo est né le 18 avril 1969 à Ouallia au Mali. En 1990, compte tenu de la famine qui sévit au Mali et des liens étroits qui unissent la France et son pays, il décide de venir travailler à Paris.
MAKAN DABO, 36 ans (Marié, 2 enfants)

COMITÉ DE SOUTIEN
92, rue Masséna - 69006 Lyon - Julien Henry 04 78 29 15 81 - Jean François Bernard 06 18 27 64 26
Email : dabo@xiian.com

Parlant parfaitement français, il trouve rapidement un emploi. Il vient ensuite travailler à Lyon (restaurants “Le Passage” et “L’Hostel” en centre ville où il est très apprécié).

Après avoir eu une carte de séjour temporaire, il obtient en 2003 une carte de résident valable 10 ans et renouvelable de plein droit.

Début 2002, il accueille son frère “sans papier”. Cela lui vaudra 3 mois de prison.
En janvier 2006, il héberge un ami malien “sans-papier” pour une nuit, le 19 janvier la police l’interpelle. Le 20 janvier, en comparution immédiate au tribunal de grande instance de Lyon il est condamné à 8 mois de prison ferme et à 5 ans d’interdiction de territoire. Il purge actuellement sa peine à la maison d’arrêt de Villefranche.

M. Dabo ne constitue pas une menace pour notre société, il a tout au plus commis un délit dit “de solidarité”.
Sa peine est totalement disproportionnée par rapport à ses actes.

Soutenez-le sur le site : http://www.makan-dabo.com
http://www.lecran.org/newsdesk_info.php?newsPath=14_27&newsdesk_id=34



Haut de page Article rédigé par Y.M - Source : www.lecran.org/
 

- Fictions : une télé en blanc et blanc
Hormis quelques têtes d’affiche, les minorités visibles restent absentes des fictions françaises. Les rôles sont comptés, le ton est rarement juste. Enquête. Véronique Groussard Teleobs 23-04-05

- La Charte de la Diversité
Début 2004, dans son rapport « Les oubliés de l’égalité des chances »(1), l’Institut Montaigne lançait l’idée d’une Charte de la diversité pour encourager les entreprises à refléter dans leur effectif les diverses composantes de la société française, et à

- A Londres, le Parti travailliste risque de perdre un fief électoral en raison de la guerre en Irak
Londres, Jean-Pierre Langellier, LE MONDE, 03.05.05 Fille d'un Afro-Américain et d'une Britannique, Oona King, 37 ans, est noire et juive.

- Les grandes entreprises s'engagent contre les discriminations
Quarante grands groupes en France ont signé la "charte de la diversité" pour défendre les minorités, et notamment les personnes issues de l'immigration, au sein du monde professionnel. Réponses concrètes autour de la mi-novembre.

- Les oubliés de l’égalité des chances, Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
Contribution de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie Janvier 2004 Institut Montaigne

- Les oubliés de l’égalité des chances, Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
Contribution de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie Janvier 2004 Institut Montaigne


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net