Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > Juifs et Noirs minoritaires en Occident
 
JUIFS ET NOIRS MINORITAIRES EN OCCIDENT  Imprimer   Envoyer par mail
 


11 octobre 2007 / 19h43
- «Lexik», le guide pour «capter» la cité Vocabulaire

Des jeunes d’Evry ont compilé les expressions des quartiers dans un dictionnaire. Par CATHERINE MALLAVAL LIBERATION: jeudi 11 octobre 2007

Franchement, c’eut été complètement chime de ne pas en parler. Chime ? Ben oui. Chime, comme cheum, comme moche. Trop nul, quoi. Alors, on se lance et on poucave (verbe d’origine tzigane, qui veut dire dénoncer, balancer). Il était une fois onze jeunes. Quatre garçons (ou quatre boug, frolo, igo, keumé, kho, etc.) prénommés Alhassane, Alhousseynou, Cédric et Franck qui se donnent du ma couille, ma came, mon frère, mon poto… Et sept meufs autrement dit des frolottes, elles aussi très potes, joliment baptisées Boudia, Cindy, Dalla, Imane, Kandé, Marcela et Marie. Pas des bouffons (des minables du genre zigoingoin), encore moins des baltringues (lâches), ces jeunes-là. Non, un chouette crew (prononcer «crou»). En clair, une bande d’amis qui, depuis l’enfance, mélangent leur vie dans la cité du Bois-Sauvage à Evry (Essonne). Coachés par l’association Permis de vivre la ville, cette joyeuse troupe dont on ne louera jamais assez la mixité a répondu à un appel à projet de lutte contre la violence de la ville d’Evry. Leur idée ? Pfff, pas de se faire du zéyo (beuze, maille, togos), comprenez du fric, mais un Lexik des cités ! De toutes les cités. Objectif : qu’on se capte un peu mieux. Trois années, c’est le temps qu’il leur a fallu pour compiler, retracer, et analyser avec humour (et l’appui de linguistes) 240 mots ou expressions. Dire s’ils n’ont pas fait ça taf-taf (vite fait). A l’arrivée, on vous l’affirme cash (franchement), ça donne une bouquin qui claque, qui déchire, voire qui tue ! On notera qu’en sus ce livre s’ouvre par un dialogue entre le rappeur Disiz la Peste et le linguiste Alain Rey (1). Rien que ça… C’est encore sans compter avec une foultitude d’illustrations total chanmé (formidable) signées par l’un des jeunes, Cédric Nagau. Extraits à savourer avec un bon bédo (cigarette de haschisch) pour se taper des barres (des fous rires), mais sans tapage, pour ne pas s’attirer les sirènes d’une boîte de six (un fourgon de police). Bon kif. (1) Lexik des cités, éd. Fleuve noir, 19,90 €.

(...)  LIRE LA SUITE:

http://www.liberation.fr/vous/283913.FR.php

© Libération




Haut de page Article rédigé par Y.M - Source : www.liberation.fr
0
 

- Fictions : une télé en blanc et blanc
Hormis quelques têtes d’affiche, les minorités visibles restent absentes des fictions françaises. Les rôles sont comptés, le ton est rarement juste. Enquête. Véronique Groussard Teleobs 23-04-05

- La Charte de la Diversité
Début 2004, dans son rapport « Les oubliés de l’égalité des chances »(1), l’Institut Montaigne lançait l’idée d’une Charte de la diversité pour encourager les entreprises à refléter dans leur effectif les diverses composantes de la société française, et à

- A Londres, le Parti travailliste risque de perdre un fief électoral en raison de la guerre en Irak
Londres, Jean-Pierre Langellier, LE MONDE, 03.05.05 Fille d'un Afro-Américain et d'une Britannique, Oona King, 37 ans, est noire et juive.

- Les grandes entreprises s'engagent contre les discriminations
Quarante grands groupes en France ont signé la "charte de la diversité" pour défendre les minorités, et notamment les personnes issues de l'immigration, au sein du monde professionnel. Réponses concrètes autour de la mi-novembre.

- Les oubliés de l’égalité des chances, Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
Contribution de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie Janvier 2004 Institut Montaigne

- Les oubliés de l’égalité des chances, Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
Contribution de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie Janvier 2004 Institut Montaigne


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net