Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > A L'AFFICHE
 
A L'AFFICHE  Imprimer   Envoyer par mail
 


18 octobre 2008 / 19h53
- «L’Obama de Sarcelles»

Youri Mazou-Sacko aux portes du conseil général du Val-d’Oise
Sarcelles. Le second tour de l’élection cantonale partielle de
Sarcelles Nord-Est se tiendra dimanche. Youri Mazou-Sacko, candidat
PS originaire de Centrafrique, est bien parti pour l’emporter.

Obama!», « Obama !». Le nom du candidat démocrate américain a été scandé, à
l’hôtel de ville de Sarcelles, à l’annonce des résultats du premier tour de la
cantonale partielle, qui plaçait en tête le socialiste Youri Mazou-Sacko. Cet adjoint au maire
de 34 ans, arrivé en 1983 de Centrafrique, est en passe de devenir conseiller
général du Val-d’Oise.
Ce dimanche, les électeurs du canton de Sarcelles Nord-Est participeront
à un second tour inédit du fait du profil des représentants de l’UMP et du PS: deux
jeunes issus de la diversité. Une première, même à Sarcelles.
«C’est un constat. Il est noir et je suis assyro-chaldéen. Mais les gens n’ont
pas voté pour nous pour ça. Il n’y a pas de vote communautaire, précise d’emblée le
candidat UMP Jacques Kas, un ingénieur commercial âgé de 25 ans. Je ne veux pas des responsabilités du fait de mes origines, mais parce que j’ai des compétences». Le candidat socialiste préfère lui aussi resituer la campagne. «Je veux être l’élu de tous les Sarcellois, pas seulement l’élu des quartiers ou d’une communauté, je ne veux pas ghettoïser
l’esprit des gens», déclare Youri Mazou-Sacko. Un
avis partagé par Hussein Mokhtari, vice-président
PS du conseil général. «On est les représentants
ni des Arabes ni des Noirs. Demain, Youri, même
si c’est un Black, c’est avant tout un socialiste, un
républicain qui représentera tous les Sarcellois au
conseil général», explique cet élu de Garges-lès-
Gonesse, qui note que l’«on va
avoir une assemblée, s’il est élu, qui
ressemblera un peu plus à la diversité
de la population de ce département
».
Arrivé en tête au premier tour
avec 40,33 % des voix contre
21,85 % à son adversaire UMP, le
candidat socialiste a d’abord fait
le plein des voix dans son quartier
: 73 % dans le bureau 14.
Un résultat qui enthousiasme
Adama Sonogo, directeur adjoint d’une maison
de quartier, qui voit dans le parcours de cet
ancien emploi jeune, passé par la présidence
du club de foot local et les concours de la
Fonction publique, un exemple. «Moi, le maire,
même s’il est de Sarcelles, j’ai pas grandi avec lui.
Youri, c’était mon animateur, le premier qui m’a
emmené en voyage. J’avais des grands frères qui n'étaient
pas vraiment sur le droit chemin, il m'a pris sous son aile. Martine Aubry, inspiratrice des emplois jeunes, est venue soutenir Youri Mazou-Sacko entre les deux tours. Ces jeunes sont là où ils doivent être aujourd'hui. Il est maire-adjoint à Sarcelles et j'espère, dimanche, conseiller général. C'est l'avenir de notre parti, c'est ça aussi la rénovation". a déclaré Martine Aubry avant de lancer, fixant son candidat: "cest l'Obama de Sarcelles,comme chacun le sait".
“Youri, même si c’est un Black, c’est avant tout un socialiste, un républicain” Hussein Mokhtari, vice-président PS du conseil général. (...)
http://directmatin.directmedia.fr/v1/Pages-Presse/Archives-Telechargement.aspx



Haut de page Article rédigé par E.Y - Source : Direct Matin
 

- Histoire d’avenir : métissage et tolérance
Du lundi 11 au dimanche 24 avril, la 4e édition du festival Histoire d’avenir, organisé par l’association Métisse à Nantes et son collectif, reste fidèle à ces principes : “Se regarder en face, dire plus jamais ça, créer un pont entre le passé et l’avenir

- NOUS PLEURONS UN GRAND HOMME
L‘Amitié judéo-noire a appris avec beaucoup d’émotion le décès du Pape Jean Paul II, véritable pèlerin de la Paix.

- MAN TO MAN, de Regis Wargnier,
avec Joseph Fiennes, Kristin Scott Thomas... En 1870, un anthropologue écossais ramène en Europe deux pygmées qui deviendront des bêtes de foire.Pour lui, ils sont le « chaînon manquant » entre le singe et l'homme.

- "Afrique de l’Ouest regards sur… et paroles de…"
avec la Maison des Citoyens du monde . Du 1er au 24 avril, la Maison des Citoyens du Monde associe pour la 4ème édition de "Regards sur " la Compagnie du Fol Ordinaire pour co-réaliser "Afrique de l’Ouest regards sur… et paroles de…".

- Jacques Chirac célèbre le «dialogue des cultures»
lefigaro.fr (avec AP) 20 juin 2006, (Rubrique Culture)

- QUI EST RAMA YADE?
Elle est née le 13 décembre 1976 à Dakar au Sénégal, d’un père diplomate, secrétaire particulier du Président de la République sénégalaise, Léopold S. Senghor qui la sensibilise à la politique dès son plus jeune âge, et d’une mère professeur d’histoire.

- COMMUNIQUE DE PRESSE DE L'AMITIE JUDEO-NOIRE
L'amitie judeo-noire s'associe a la joie de millions d'hommes et de femmes du fait de l'election cette nuit de Barack Obama a la presidence des Etats-Unis.


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net