Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > Juifs et Noirs minoritaires en Occident
 
JUIFS ET NOIRS MINORITAIRES EN OCCIDENT  Imprimer   Envoyer par mail
 


8 septembre 2009 / 13h24
- Le Ghana sollicite des investissements israéliens

Il a affirmé que la demande faite aux hommes d'affaires israéliens d'investir au Ghana est opportune dans la mesure où le gouvernement est en train de procéder à des réformes de l'...

Mardi 8 septembre 2009

Le Ghana sollicite des investissements israéliens

Le Ghana a sollicité hier soir des investissements israéliens, particulièrement dans les domaines de l'agriculture, de l'hydraulique, de l'énergie, du tourisme et de la médecine. Le président John Evans Atta Mills a fait cette demande tout en donnant l'assurance au vice-Premier ministre israélien et ministre des Affaires étrangères, Avigdor Liberman, qu'aucun investissement israélien ne serait vain et qu'il sera utilisé dans l'intérêt des deux pays. Il a affirmé que la demande faite aux hommes d'affaires israéliens d'investir au Ghana est opportune dans la mesure où le gouvernement est en train de procéder à des réformes de l'économie du pays pour attirer les investisseurs.
Le président Mills a déclaré que son gouvernement était en train de créer un environnement honnête, transparent et propice aux affaires.
Liberman a salué les acquis démocratiques du Ghana, son rôle de pionnier en Afrique dans la reconnaissance de l'indépendance d'Israël et a plaidé pour le renforcement de leurs relations. Il a aussi affirmé que son pays était prêt à investir au Ghana, notamment dans les domaines de la gestion de l'eau, de l'agriculture et de la médecine.




Haut de page Article rédigé par M.t - Source : JSS et Afrique Jet
 

- Fictions : une télé en blanc et blanc
Hormis quelques têtes d’affiche, les minorités visibles restent absentes des fictions françaises. Les rôles sont comptés, le ton est rarement juste. Enquête. Véronique Groussard Teleobs 23-04-05

- La Charte de la Diversité
Début 2004, dans son rapport « Les oubliés de l’égalité des chances »(1), l’Institut Montaigne lançait l’idée d’une Charte de la diversité pour encourager les entreprises à refléter dans leur effectif les diverses composantes de la société française, et à

- A Londres, le Parti travailliste risque de perdre un fief électoral en raison de la guerre en Irak
Londres, Jean-Pierre Langellier, LE MONDE, 03.05.05 Fille d'un Afro-Américain et d'une Britannique, Oona King, 37 ans, est noire et juive.

- Les grandes entreprises s'engagent contre les discriminations
Quarante grands groupes en France ont signé la "charte de la diversité" pour défendre les minorités, et notamment les personnes issues de l'immigration, au sein du monde professionnel. Réponses concrètes autour de la mi-novembre.

- Les oubliés de l’égalité des chances, Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
Contribution de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie Janvier 2004 Institut Montaigne

- Les oubliés de l’égalité des chances, Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
Contribution de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie Janvier 2004 Institut Montaigne


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net