Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > Peuples en esclavage
 
PEUPLES EN ESCLAVAGE  Imprimer   Envoyer par mail
 


18 février 2010 / 18h42
- Le CRAN demande à Nicolas Sarkozy de rembourser la double dette de la France envers Haïti

Communiqué de presse du CRAN (18/02/2010)
Le président de la République, Nicolas Sarkozy, a annulé lors de son voyage en Haïti la dette de 56 millions d’Euros d\'Haïti envers la France, principalement contractée par les dictateurs qui ont dirigé ce pays.
Le CRAN salue ce geste.

Le CRAN rappelle que la France a une double dette envers Haïti : une dette morale au titre de la colonisation, et une dette pour avoir imposé à Haïti, qui était la première république noire au monde, un tribut d’indépendance de 150 millions de francs-or.

Après la proclamation par le General-en-chef Jean-Jacques Dessalines de la République d\'Haïti le 1er janvier 1804, Haïti s\'est vue imposer en 1825 par une ordonnance royale le paiement à la France de 150 millions de francs-or destinés à \"dédommager les anciens colons\" !

Le montant de cette dette \"à la liberté\" fut ramené à 90 millions de francs en 1838. Cette somme représente environ six années de recettes budgétaires de l\'Etat haïtien.

Le CRAN rappelle que cette dette honteuse a considérablement grevé le budget d\'Haïti, qui a dû recourir à de nombreux et très onéreux emprunts auprès de banques notamment françaises pour honorer cette \"rançon\".
Haïti a, en outre, été contraint de lever de lourdes impositions sur la population haïtienne.

La dette payée pour son indépendance a été l’une des causes du retard économique et social en Haïti. Elle a limité le développement de ce pays.

Le CRAN demande à Nicolas Sarkozy de restituer cette dette et d’abroger le traité du 18 février 1838.
La France honorerait ainsi sa double dette envers la République d\'Haïti.


Haut de page Article rédigé par E.G - Source : www.lecran.org
 

- Marche silencieuse le 9 Mai à Nantes
05/05/2006 Le Collectif « Marche des Esclaves » vous invite "en tenue d'esclaves"

- Un Mémorial à l’abolition de l’esclavage a Nantes en 2006
Un mémorial à l’abolition de l’esclavage ouvrira au public à la fin 2006, sous la forme d’un cheminement méditatif sur et sous le quai de la Fosse. Une passerelle en bois sera aménagé sous le quai avec des textes inscrits sur des parois en verre. Lors du

- ESCLAVES NOIRS EN MEDITERRANEE
Jean-Michel DEVEAU Texte intégral


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net