Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > A L'AFFICHE
 
A L'AFFICHE  Imprimer   Envoyer par mail
 


27 aôut 2010 / 12h05
- L\'Amitié judéo-noire et la Mairie de Villeneuve d\'Asq déroulent une banderole pour la libération de Guilad Shalit!

Grand moment d\'émotion autour du discours de SEWA W. LASSEY en présence des officiels. Qu\'il y en aille ainsi dans toutes les mairies intègres de France, jusqu\'à la libération de Guilad! Amen.

Mesdames et Messieurs,
 
Chers Amis,
 
Bonjour et merci à tous d\'être ici à la veille de l\'anniversaire de Guilad Shalit
 
Cela fait mille cinq cents vingt quatre jours et nuits que les parents de Guilad vivent dans la peur et l\'attente.

Guilad Shalit n\'avait pas vingt ans ce 25 juin 2006 lorsqu\'il a été pris en otage par le Hamas, en territoire israélien.
Je veux remercier particulièrement, Monsieur Gérard CAUDRON, Maire de Villeneuve d\'Ascq d\'avoir accepté avec courage ma demande de faire installer sur la façade de l\'Hôtel de Ville ce calicot avec l\'inscription : 


<< LIBERTE POUR GUILAD SHALIT >> 

 
Ce geste de solidarité à caractère humanitaire honore notre Ville mais aussi notre Région voire la France entière. Espérons qu\'il soit suivi par d\'autres élus!
Merci à vous qui êtes là...
Merci à nos concitoyens qui, de plus en plus nombreux, se mobilisent pour soutenir Guilad et demander sa libération.
 
 
Merci également à ma mère, Madame Adjoavi LASSEY-AGUIAR ainsi qu\'à mes frères et soeurs qui, depuis Lomé, capitale du Togo, s\'associent à nous par la pensée.

A tous, je dis que pouvons aller plus loin encore, nous devons aller plus loin encore pour obtenir la libération de Guilad. Aujourd\'hui, nous sommes très inquiets pour lui. Comme vous l\'avez fait pour Infgrid Bétancourt, je vous demande de vous mobiliser pour Guilad Shalit qui lui aussi, a la nationalité française.
Quand il a été enlevé, il y a mille cinq cents vingt quatre jours, il a été blessé. Toutes les organisations internationales, la Croix-Rouge, Médecins Sans Frontières, Amnesty International ont demandé à le voir. Le Hamas refuse.
  


 
J\'appelle tous les médias à sensibiliser l\'opinion.
 
J\'appelle tous nos concitoyens à se mobiliser.
 
Il y a encore un otage français à sauver !
 
Je sais que je peux compter sur chacun d\'entre vous.
 
Merci à tous de nous aider à faire revenir Guilad Shalit, notre compatriote, notre ami, notre frère, à la maison, très vite.
     

Article 9 de la Déclaration Universelle des droits de l\'Homme : << Nul ne peut être arbitrairement arrêté, détenu ou exilé. >>
                     
 
Quelques éléments
 
Quatre ans de souffrance :
 
Cela fait quatre ans que Guilad a été enlevé par l\'organisation terroriste, le Hamas.
Guilad n\'était qu\'un jeune homme quand il a été enlevé, il avait 19 ans. Il a aujourd\'hui, presque 25 ans et cette prise d\'otage est en train de briser sa vie. Guilad devrait construire son avenir : au lieu de cela, le Hamas a décidé de détruire son présent en le privant de liberté.
Chaque seconde qui s\'écoule est un risque supplémentaire, une seconde pendant laquelle la vie de Guilad est en danger.
Nous redoutons le pire en ce qui concerne les conditions de détention, puisque le Hamas ne laisse même pas la Croix-Rouge Internationale, Médecins Sans Frontière, Amnesty Inter national, se rendre auprès de lui.
   
Guilad n\'est pas << le soldat Shalit >>
   
Guilad a été enlevé dans le cadre d\'une attaque en territoire israélien. Guilad est un otage, pas un prisonnier de guerre.
 
Un otage est une personne innocente, retenue prisonnier par un preneur d\'otage, et dont la vie et la libération dépendent d\'une exigence à remplir par une tierce partie.
 
Contrairement à ce qui est dit, Guilad n\'est pas un soldat. Comme de nombreux jeunes hommes dans le monde entier, il effectuait alors son service militaire obligatoire. Malheureusement, il s\'est trouvé au mauvais endroit, au mauvais moment.
   
Guilad est un otage français
   
Comme Ingrid Bétancourt, Guilad a une double nationalité. Sa grand-mère est marseillaise.


 
 
1.Résolution du Parlement européen du 11 mars 2010 sur Gilad Shalit
Vendredi, 12 Mars 2010 10:57

Le Parlement européen ,
—  vu la troisième convention de Genève de 1949 et son article 3 commun aux conventions de Genève de 1949,
—  vu la convention internationale de 1979 contre la prise d\'otages,
—  vu la déclaration de la présidence, du 18 novembre 2009, au nom de l\'Union européenne concernant la situation humanitaire à Gaza, qui demande \"aux ravisseurs du soldat israélien Gilad Shalit de libérer ce dernier sans délai\",
—  vu la résolution 921 du Congrès américain du 18 juillet 2006,
—  vu ses précédentes résolutions sur la situation au Proche-Orient qui comprennent un appel à la libération de Gilad Shalit,
—  vu l\'article 122, paragraphe 5, de son règlement,
A.  considérant que le caporal (aujourd\'hui sergent) Gilad Shalit a été enlevé le 25 juin 2006 par le Hamas sur le sol israélien,
B.  considérant que le sergent Shalit a la citoyenneté européenne (française) et israélienne,
C.  considérant que, depuis qu\'il a été pris en otage, le sergent Shalit est gardé au secret à Gaza où il est privé des droits fondamentaux prévus à l\'article 3 commun des conventions de Genève de 1949 et, partant, dans la troisième convention de Genève de 1949,
D.  considérant que le Hamas revendique la détention persistante du sergent Shalit en invoquant le fait qu\'il est détenu en conformité avec la troisième convention de Genève de 1949,
E.  considérant que le droit international humanitaire et le droit international en matière de droits de l\'homme doivent, en toutes circonstances, être respectés par l\'ensemble des parties au conflit du Proche-Orient,
F.  considérant que l\'instauration d\'un climat de confiance entre Israéliens et Palestiniens est au centre d\'un processus de paix conduisant à deux États pouvant vivre côte à côte en paix et en sécurité,
G.  considérant qu\'une vidéo, reçue en octobre 2009 et montrant le soldat captif tenant un journal de Gaza daté du lundi 14 septembre, représente le signe de vie le plus probant du sergent Shalit,
1.  demande la libération immédiate du sergent Gilad Shalit;
2.  exhorte le Hamas à tenir promesse et à accorder au sergent Shalit les droits et privilèges prévus dans la troisième convention de Genève de 1949;
3.  déplore le non-respect persistant des droits fondamentaux du sergent Shalit et le fait que tant sa famille que les autorités françaises et israéliennes ont été empêchées d\'obtenir des informations sur son état de santé; invite donc instamment le Hamas à autoriser le Comité international de la Croix-Rouge à rendre rapidement visite au sergent Shalit et à lui permettre de prendre contact avec sa famille, conformément à la troisième convention de Genève de 1949;
4.  souligne l\'importance de progresser vers une solution fondée sur l\'existence de deux États et se félicite de la reprise de négociations indirectes entre Israël et l\'Autorité palestinienne
 
5.  insiste sur le fait que des mesures venant de l\'ensemble des parties et visant à instaurer un climat de confiance mutuelle, notamment la libération d\'un nombre significatif de prisonniers palestiniens, est de nature à créer des conditions favorables à la libération du sergent Shalit;
6.  charge son Président de transmettre la présente résolution au Conseil et à la Commission, aux États membres, à la Haute représente de l\'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité / vice-présidente de la Commission, au gouvernement israélien, à l\'Autorité palestinienne et à l\'Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne  
  
  
  
 Article 9 de la Déclaration Universelle des droits de l\'Homme: Nul ne peut être arbitrairement arrêté, détenu ou exilé.
Par Aschkel
 Source :www.aschkel.info




Haut de page Article rédigé par .A - Source : sewa
 

- Histoire d’avenir : métissage et tolérance
Du lundi 11 au dimanche 24 avril, la 4e édition du festival Histoire d’avenir, organisé par l’association Métisse à Nantes et son collectif, reste fidèle à ces principes : “Se regarder en face, dire plus jamais ça, créer un pont entre le passé et l’avenir

- NOUS PLEURONS UN GRAND HOMME
L‘Amitié judéo-noire a appris avec beaucoup d’émotion le décès du Pape Jean Paul II, véritable pèlerin de la Paix.

- MAN TO MAN, de Regis Wargnier,
avec Joseph Fiennes, Kristin Scott Thomas... En 1870, un anthropologue écossais ramène en Europe deux pygmées qui deviendront des bêtes de foire.Pour lui, ils sont le « chaînon manquant » entre le singe et l'homme.

- "Afrique de l’Ouest regards sur… et paroles de…"
avec la Maison des Citoyens du monde . Du 1er au 24 avril, la Maison des Citoyens du Monde associe pour la 4ème édition de "Regards sur " la Compagnie du Fol Ordinaire pour co-réaliser "Afrique de l’Ouest regards sur… et paroles de…".

- Jacques Chirac célèbre le «dialogue des cultures»
lefigaro.fr (avec AP) 20 juin 2006, (Rubrique Culture)

- QUI EST RAMA YADE?
Elle est née le 13 décembre 1976 à Dakar au Sénégal, d’un père diplomate, secrétaire particulier du Président de la République sénégalaise, Léopold S. Senghor qui la sensibilise à la politique dès son plus jeune âge, et d’une mère professeur d’histoire.

- COMMUNIQUE DE PRESSE DE L'AMITIE JUDEO-NOIRE
L'amitie judeo-noire s'associe a la joie de millions d'hommes et de femmes du fait de l'election cette nuit de Barack Obama a la presidence des Etats-Unis.


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net