Le sommaire  
 
Juifs et Noirs minoritaires en Occident
Convergences Juifs-Noirs
Traces juives en Afrique
Les Juifs Noirs
Les Hebreux Noirs
A L'AFFICHE
Peuples en esclavage
Génocides juifs/génocides noirs
Immigrations juives/immigrations noires
colonisation et peuples colonisés, expatriés
Les grands hommes Africains, Antillais et Juifs anti-racistes
 

  La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

  Le Courrier  
 
>Voir 
 

  Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > Juifs et Noirs minoritaires en Occident
 
JUIFS ET NOIRS MINORITAIRES EN OCCIDENT  Imprimer   Envoyer par mail
 


6 février 2011 / 05h05
- Les Africains Américains et le cinquantenaire des indépendances africaines

Hommage à William Edward Burghardt Dubois (23 février 1868 - 27 août 1963) Samedi 12 février de 15h00 à 18h
à la Cité Internationale des Arts, 18 rue de l\'hôtel de ville 75004 Paris. M° Pont Marie

La contribution des africains-américains pour la libération des pays africains constitue un aspect très peu connu de l’histoire . « La Négro Renaissance » est un mouvement littéraire né à Harlem (quartier noir de New York aux USA); Le premier à avoir pensé la Négritude dans sa totalité et sa spécificité fut W.E.B. Du Bois (23 février 1868 – 27 août 1963) dont le livre, les Ames noires, paru en 1903, dénonçait la situation faite aux Noirs des Etats-Unis. Il est le premier Africain-américain à décrocher un Ph. D à Harvard en 1895. il étudia en Allemagne à l’université de Humbolt de Berlin, et voyagea beaucoup en Europe ; il fut naturalisé ghanéen en 1963.
Penseur et homme d’action, il fonda l’Association Nationale des Gens de Couleur NAACP . W.E.B. Du Bois influença profondément les poètes de la négritude, ainsi que de nombreux autres leaders nationalistes africains. Il est considéré comme l’un des pères du panafricanisme.

PROGRAMME
-Concert de Jazz et lecture de textes: « Les Ames du peuple noir » par : Le PANAFRICAN JAZZ Orchestra
-Film ; biographie de WEB Dubois , commentaire Nysymb Lascony.
-Débat : Les Africains - Américains et les indépendances africaines : invités Pap Ndiaye, Historien ; Lazare Ki- Zerbo, Philosophe.
Animation Paul Heutching , Journaliste .
Cocktail de clôture.

Partenaires : L’ACSE, Mairie de Paris, MRAP, ENAR, association Afrique Conseil, CRAN, Conseil régional d’Ile de France, A Nou Allé (journée mondiale contre l’homophobie), club Averroès, Ligue des droits de l’Homme.
http://www.capdiv.org/VN/index.php


Haut de page Article rédigé par .A - Source : capdiv.org
 

- Fictions : une télé en blanc et blanc
Hormis quelques têtes d’affiche, les minorités visibles restent absentes des fictions françaises. Les rôles sont comptés, le ton est rarement juste. Enquête. Véronique Groussard Teleobs 23-04-05

- La Charte de la Diversité
Début 2004, dans son rapport « Les oubliés de l’égalité des chances »(1), l’Institut Montaigne lançait l’idée d’une Charte de la diversité pour encourager les entreprises à refléter dans leur effectif les diverses composantes de la société française, et à

- A Londres, le Parti travailliste risque de perdre un fief électoral en raison de la guerre en Irak
Londres, Jean-Pierre Langellier, LE MONDE, 03.05.05 Fille d'un Afro-Américain et d'une Britannique, Oona King, 37 ans, est noire et juive.

- Les grandes entreprises s'engagent contre les discriminations
Quarante grands groupes en France ont signé la "charte de la diversité" pour défendre les minorités, et notamment les personnes issues de l'immigration, au sein du monde professionnel. Réponses concrètes autour de la mi-novembre.

- Les oubliés de l’égalité des chances, Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
Contribution de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie Janvier 2004 Institut Montaigne

- Les oubliés de l’égalité des chances, Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
Contribution de Yazid Sabeg et Laurence Méhaignerie Janvier 2004 Institut Montaigne


© Amitiejudeonoire.com 2005 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net